Durée :  30 minutes
Les élèves se groupent par deux. L'un va jouer le rôle d'un photographe, l'autre celui de son appareil photo. L'appareil photo a les yeux (l'obturateur) fermés par un bandeau. Il se laisse guider par le photographe qui choisit avec soin le sujet à photographier. Le photographe ne dit rien de ce qu'il propose. Il est attentif aux obstacles que pourrait rencontrer son appareil aveugle.
 
Une fois l'appareil photo placé dans la bonne position, le photographe effectue un geste convenu à l'avance qui symbolise le fait de pousser sur le bouton : l'appareil photo soulève le bandeau une seconde puis le repose aussitôt. Le photographe réalise ainsi un certain nombre de photos déterminé par l'enseignant (entre cinq et dix), ensuite les rôles s'inversent.
 
Tous ensemble, les films sont "développés" : chacun essaie d'énumérer en tant qu'appareil photo les photos qu'il a enregistrées. échange d'impressions, commentaires.
 
Variante
Proposer un reportage sur un thème particulier : avant de savoir qu'il s'agit de faire un reportage photographique, chacun choisit un carton sur lequel un mot est inscrit (exemples : tendresse - mort - amour - humour - combat - contraste - tristesse - révolte - vie - fragilité - puissance - violence - domination - défaite - solitude - joie - naissance...).

 

  • Bandeaux

 

Auteur : Nature et Loisirs, asbl, route de Chevlipont, 4 à 1490 Court-Saint-Etienne, 071/87.71.01.