Université de Liège

 Laboratoire de Méthodologie de la Géographie

 Ministère de la Communauté française

 Recherche interréseaux en éducation
sur les compétences terminales en géographie

Frédérique Delvaux et Christine Partoune
Professeurs de géographie
Chercheures en didactique au Laboratoire de méthodologie de la Géographie
Université de Liège
© août 1999

 Cigognes sans frontières

Compétences géographiques de référence

- Localiser et
situer des événements dans un cadre de références spatialisées.
- Négocier l'utilisation de l'espace.

Matériel

Bon nombre d'événements de tout ordre sont l'occasion de faire de la géographie d'une manière dynamique. Les activités qui suivent sont des suggestions d'exploitation pédagogique d'un site consacré au suivi de la migration des cigognes noires, dans le cadre du projet Cigognes sans frontières, sur le site Cigogne noire .

Professeurs concernés : géographie, biologie, sciences sociales, droit.

 Déroulement

Le projet « Cigognes sans frontières » en bref
Les ressources du site
Exploitation
 Le projet « Cigognes sans frontières » en bref

Depuis quelques années, les cigognes noires sont revenues nicher dans la forêt ardennaise (en Belgique et en France), ce qui témoignerait d'une amélioration de la qualité écologique de notre environnement.
Cette espèce rare est donc l'objet de tous les soins d'ornithologues passionnés. L'IRGT, avec le soutien de la Région wallonne et de sponsors privés, a décidé de soutenir leurs efforts et de financer la réalisation par le Réseau Idée (Réseau d'Information et de Diffusion en Education à l'environnement) d'un site web d'éducation à l'environnement entièrement consacré aux cigognes noires. C'est ainsi que, depuis le mois de mars 1998, une dizaine de cigognes sont observées par caméra, depuis la construction du nid, la couvaison et l'élevage des petits, jusqu'au grand voyage d'automne qui les mène dans la région du Sahel. Ce voyage est suivi par satellite grâce à des balises ARGOS que les cigognes portent sur le dos.
En outre, cette année, une équipe de scientifiques et une journaliste suit la route des cigognes par voie terrestre (deux 4x4) et par voie aérienne (2 ULM) afin de réaliser reportage quotidien et un film.
 Les ressources du site

Le site comporte plusieurs volets intéressants sur le plan pédagogique, et pouvant concerner différents professeurs :
- de très belles cartes permettent de visualiser la migration et la « résidence temporaire » de chaque cigogne; une carte de synthèse permet de comparer les différents trajets suivis; la couverture nuageuse en fin de journée peut se superposer à la carte;
- les coordonnées géographiques des cigognes peuvent être obtenues sur demande; lors de la migration, les données sont actualisées jour après jour; une explication du système de suivi par satellite est fournie et joliment illustrée;
- du texte et des photos donnent des informations précises et détaillées sur le mode de vie des cigognes noires; des extraits vidéos et du son accompagnent toute la période au nid;
- des informations sont également fournies sur les régions que les cigognes traversent et où elles résident; des liens renvoient vers des sites sélectionnés où il est possible de trouver des informations complémentaires;
- plusieurs écoles suivent la migration de près, essentiellement des écoles belges, françaises et tchèques, mais aussi des écoles burkinabées; leurs coordonnées sont disponibles et permettent un échange par courrier électronique;
- pendant le suivi de la migration en automne 99, un billet quotidien et des photos du voyage permettent d'accompagner à distance l'expédition des scientifiques; sont également disponibles les émissions radio quotidiennes qui passent à 7h30 sur la RTBF.
- des activités complémentaires sont suggérées, une fois l'ordinateur éteint;
- une galerie permet d'accueillir des réalisations graphiques.
 Exploitation

Les ressources du site permettent une exploitation touchant à différentes disciplines. En voici quelques exemples.

1- Les observations des trajets suivis par les cigognes et de leurs étapes

Ces observations suscitent des questionnements classiques en géographie (pourquoi passent-elles par certains endroits privilégiés ? pourquoi s'arrêtent-elles là ? pourquoi semblent-elles éviter telle région ?...) qui renvoient à une recherche de réponses par exemple dans un atlas. De plus, le suivi en direct permet de se rendre compte des points névralgiques sur le trajet (les cigognes mettent parfois plus d'une semaine pour franchir un col) et de toucher aux phénomènes météorologiques (ascendances, perturbations...). Les données disponibles permettent de calculer des vitesses de vol, de comparer les performances des jeunes et des vieilles cigognes, de se poser des questions sur les facteurs qui peuvent l'influencer. Les informations sur les régions traversées sont une invitation à découvrir davantage ces pays et leurs habitants.
Plus globalement, la question toujours mystérieuse des capacités d'orientation de ces oiseaux surprenants reste ouverte : ainsi, les couples ne voyagent pas ensemble, mais se retrouvent toujours !
Enfin, la migration des oiseaux n'est pas sans poser de questions qui renvoient à celle des êtres humains. Aborder ce sujet par le détour des migrations animales permet peut-être d'y réfléchir autrement.

2- Les observations au nid
Ces observations concernent plutôt le cours de biologie ou de psychologie (par le biais de l'éthologie), apportant essentiellement des informations sur le comportement parental des cigognes noires et sur la croissance des oisillons; elles suscitent la curiosité sur bien des sujets (évolution du plumage, apprentissage du vol, stratégies de protection, ...).

3- Les ressources permettant d'entrer en contact avec d'autres écoles et le forum

Ces outils permettent de réaliser une véritable éducation à la citoyenneté, en prenant conscience que d'autres s'intéressent à la même chose et se mobilisent, en découvrant qu'Internet permet aussi de participer à une action collective (pétition, par exemple) et d'enrichir le débat de la classe par les contacts extérieurs.
Pour les professeurs de langue, c'est certainement une belle occasion d'apprendre à participer à un débat, de réfléchir aux façons d'entrer en contact pour créer des liens durables ou pour inviter à la coopération, ...
Concernant la question de la chasse, le projet « Cigognes sans frontières » pose évidemment des questions de géopolitique de l'environnement : la législation est-elle la même dans tous les pays ? dans quels pays les cigognes sont-elles mieux protégées ? quelles sont les institutions responsables ? qu'est-ce qui fait que telles espèces sont protégées et d'autres pas ?...
Organiser une rencontre bien préparée avec différents interlocuteurs sur ce sujet est une voie pour y répondre. Internet permet également de trouver les coordonnées de personnes ou d'associations compétentes auxquelles envoyer un message électronique, ou avec qui converser par CHAT (le Réseau Idée a aussi quelques personnes ressources à suggérer : écrivez-leur !).



Retour sommaire Séquences pédagogiques

Webmaster : C. Partoune
Dernière mise à jour : 1999